Chronique

Chronique L’île de l’oubli T1 de Marissa de la Cruz

 

Résumé :

Il y a vingt ans, tous les Méchants de tous les contes de fée ont été bannis du royaume d’Auradon et réduits à vivre dans une prison sur une île. Et quand on parle de Méchants, c’est vraiment de la crème de la crème de la méchanceté : Cruella d’Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui maintient les prisonniers et leurs enfants en captivité. La vie y est sinistre et monotone. C’est un endroit sale, qu’on laisse pourrir, oublié du reste du monde… Cependant, dans les profondeurs de la mystérieuse Forteresse Interdite, un œil de Dragon est caché. Il est la clé de leur liberté. Or, seul le Descendant le plus intelligent, le plus mauvais et le plus diabolique pourra le trouver… à moins qu’il s’agisse d’une Descendante ?

Première impression : A 156 pages, environ 52%

Un livre inspiré des Disney, ça ne peut que me plaire ! J’aime bien certains méchants Disney et coup de chance c’est leurs enfants que l’ont va suivre ici. Par contre on voit de suite par l’écriture que c’est un livre très jeunesse, mais j’arrive quand même à accrocher. Un peu long au démarrage mais je commence à bien entrer dans l’histoire et à m’attacher aux personnages. Je pense qu’il va y avoir pleins de secrets et de mystères.

Avis :

On suit les enfants des méchants de Disney qui se retrouvent sur une île après que leurs parents aient été bannis du royaume d’Auradon et emprisonnés sur cette île.

Au début je ne savais pas trop quoi dire, j’avais peur que ce soit trop jeunesse et que ça me gène mais n’oublions pas que la série TV passe sur Disney Chanel et que le livre est abordable dès 9 ans donc c’est normal. Mais une fois habituée je n’y faisais plus attention. Les personnages que nous suivons sont des enfants, on ne peut pas demander d’eux des plans machiavéliques digne de la littérature adulte…

Le début a été un peu long quand même, l’auteur prend vraiment le temps de poser son univers, ses personnages et leur passé. Petit à petit on découvre ce monde, son fonctionnement et son histoire, puis tranquillement l’auteur met en place son intrigue. Et là, quand ça démarre… Le rythme triple d’un coup, tout accélère, action sur action, épreuves, solutions et on recommence ! On ne perd plus de temps tout se déroule sur le dernier quart du livre et c’est très palpitant ! Certaines choses peuvent paraître un peu trop facile, je dirais que c’est dû au genre très jeunesse et je ne m’y attardais pas trop, j’étais dedans et je voulais connaître la suite des aventures.

Je suis très contente de découvrir ici les enfants des méchants que j’ai bien connu étant petite, malgré les longueurs du début, l’intrigue reste intéressante.

Et pour une fois grande surprise, pas de romance ! Quelques lignes nous laissent croire à un futur couple qu’on voit venir sans que ce soit clairement dit et finalement la fin est là et on s’est bien trompé, pas de romance pour ce tome. Et ça fait du bien de temps en temps de ne pas avoir d’histoire d’amour dans un livre.

L’auteur a su nous faire retourner dans l’univers Disney que l’on connait mais plus sinistre quand même, nous sommes sur une île peuplée de méchants.

On garde l’âme de Disney avec plusieurs morales à retenir, c’est très pédagogique pour les enfants.

C’est un tome qui présente bien l’univers de l’auteur, la plume est très jeunesse mais on voit que c’est écrit avec le cœur.

J’ai rigolé, j’ai ressenti de la compassion et un peu de tristesse par moments. De la surprise et de bons moments.

J’aime beaucoup Evie, sa mère est l’une de mes méchantes Disney préférée, je suis contente du personnage créé. En revanche la mère de Carlos, Cruella est un personnage que je n’ai jamais aimé petite et que je n’aime toujours pas dans ce livre, mais je me suis vraiment attachée à son fils. Jay et Mal ne m’inspirent pas confiance mais je sens tout de même quelque chose de bien en eux, à voir par la suite. Enfin, Ben un personnage que j’ai trouvé attachant. Il y a en chacun d’eux une souffrance, ils sont incompris par leurs parents, sous estimés, c’est très intéressant. Bref des personnages auxquels je me suis attachée avec chacun une histoire intéressante pour de jeunes lecteurs.

A la fin, la quête de nos jeunes personnages se termine, mais on comprend bien que ce n’étais que le début de leur mission… Et puis je me suis attachée à ses personnages, j’ai envie de lire la suite pour les retrouver et savoir ce qu’il va leur arriver, où l’auteur veut en venir.

Il y a encore des points flou, comme Auradon, je veux en savoir plus !

Ce ne sera pas un coup de cœur, peut-être un peu trop jeunesse pour moi quand même mais j’ai passé un très bon moment et ce fût une belle découverte, j’ai envie de lire le tome suivant.

En conclusion :

L’auteur prend le temps de décrire son univers et ses personnages, mais une fois que l’aventure commence, difficile de lâcher ce livre. Une écriture très jeunesse mais j’ai réussis à m’y habituer pour profiter pleinement de cette histoire. Des personnages attachants, une fin qui nous promet d’autres aventures palpitantes et encore plein de choses à découvrir !

Ma note :

16/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s